Niveau 2 sur l'intelligence collective dans la classe


cepifev2015RUne session de deux jours a rassemblé quatorze participants, enseignants et directeurs issus d’établissements du réseau ignatien, au CEPi à Paris le 11 et 12 février dernier. Dix d’entre eux avaient déjà suivi la session de mars 2014, et venaient donc approfondir et prolonger les acquis de l’an dernier. Cette formation animée par Serge Damien et Sylvie Fornero a abordé entre autres les thèmes du leadership de l’enseignant, de l’autonomie des élèves, des pratiques collaboratives, à l’aide de différents outils inspirés du coaching et plus généralement des sciences humaines. Elle a été également l’occasion de partager les pratiques expérimentales nées après la rencontre de l’an dernier et de produire en intelligence collective un support de communication sur ce thème appliqué à la pédagogie.

cepi2015-5  cepifev2015-2R

cepi2015-3R  cepi2015-4R

 




Les stades d’équipe de Vincent Lenhardt : un modèle pertinent pour penser le leadership dans la classe ?


Le concept des stades d’équipe proposé par Vincent Lenhardt est destiné à modéliser les rapports hiérarchiques et l’organisation du travail dans l’entreprise.  Cet outil met en évidence une corrélation étroite entre le style de management adopté par le leader et l’organisation de l’équipe : une certaine manière de diriger générant un type d’équipe et un certain type d’équipe appelant un certain style de management.

stadedequipes

C’est un outil précieux en team building pour comprendre où en est une équipe dans son développement, et s’il y a bien adéquation entre le modèle de management et l’organisation de l’équipe.

Les difficultés rencontrées dans l’organisation sont parfois liées à un management inadapté, en décalage avec les besoins d’une équipe.

Même si les stades d’équipe sont conçus dans une perspective d’évolution, les besoins peuvent varier selon le contexte, et un fonctionnement de stade 1 est incontournable dans un contexte de création, de changement de l’équipe ou de conjoncture difficile. Chacune des étapes du stade 1 au stade 3 est nécessaire au changement de l’équipe.

On se propose de voir ici comment ce modèle élaboré pour l’entreprise peut se révéler tout à fait pertinent pour penser la classe, comme un groupe d’individus au travail  dont le degré d’autonomie et d’implication dépend largement du style de management mis en oeuvre par l’enseignant dans un contexte donné.

Télécharger la totalité de l’articleArticle soumis aux droit d’auteur. Téléchargement pour usage privé uniquement. Merci d’en avertir l’auteur en laissant un commentaire ci-dessous.